Voici une recette que j'ai réalisé il y a quelque temps pour une personne (elle se reconnaîtra sûrement) qui a la peau sensible et intolérante. Les peaux sensibles ont grand besoin d'hydratation surtout à l'arrivée de la période sombre, la peau tiraille et devient encore plus sensible aux rougeurs et à l'inconfort.

Comme je voulais une texture fluide qui pénètre rapidement et que ma cire émulsifiante ne me donnait pas entière satisfaction sur ce point, j'ai décidé d'utiliser les émulsifiants VE et MF afin d'obtenir une formule huile dans eau suffisamment fluide. Par la même occasion, j'ai pu testé un principe actif qui hydrate en profondeur les couches de l'épiderme et un conservateur (en principe) plus naturel.

fluide_visage_peaux_sensibles

Pour 30 ml de fluide :

Phase aqueuse 20 ml :
- 12 ml hydrolat de Tilleul biologique (apaise les tiraillements, calme les démangeaisons et les rougeurs cutanées)
- 8 g gel d'aloe vera biologique (cicatrisant et régénérant cutané)
- 1 g émulsifiant MF

Phase huileuse 8 ml :
- 5 ml HV pépins de framboise biologique (anti-inflammatoire, soulage les démangeaisons et les affections cutanées)
- 3 ml HV de jojoba biologique (protège la peau contre la déshydratation sans laisser de film gras)
- 0,6 g émulsifiant VE

Ajouts 2 ml :
- 4 gouttes d'Ecogard (conservateur "naturel" reconnu par Ecocert)
- 3 gouttes de sodium PCA (actif hydratant en profondeur les couches de l'épiderme)
- 3 gouttes d'extrait CO2 de calendula (apaise les peaux sensibles)
- allantoïne (apaisant, calme les rougeurs)
-2 gouttes d'HE de néroli
-2 gouttes d'HE de bois de rose

Réalisation :

Faire chauffer doucement et séparément la phase huileuse et la phase aqueuse avec les émulsifiants au bain-marie. Lorsque les mélanges atteignent 70°c, retirer du feu. Verser la phase huileuse dans la phase aqueuse et bien mélanger. Lorsque l'émulsion a atteint moins de 40°c, procéder aux ajouts de la 3è phase. Verser dans un flacon pompe.

Mes impressions :

J'ai testé un peu de fluide sur des zones sensibles de mon visage où ma peau pelait et tiraillait : il ne m'a laissé aucune sensation de gras et ma peau était douce, hydratée, elle ne tiraillait plus du tout.

En outre, moi qui ai toujours un manque d'hydratation sur ces zones, j'ai trouvé que le Sodium PCA y remédiait vraiment car il retient l'humidité de la peau en profondeur, et cependant je n'ai pas eu la sensation de peau "mouillée" que j'ai pu observer avec le seasilk ou la glycérine qui restent en surface.

Et enfin, je dois dire que je suis assez contente des émulsifiants VE et MF car ils permettent de réaliser de belles émulsions huile dans eau très pénétrantes. Le seul inconvénient reste qu'il faut chauffer les phases donc il y a forcément déperdition des principes actifs des hydrolats ...

Remarques :

Ce fluide convient bien pour les peaux "normales", pour les peaux plus sèches, mieux vaut augmenter un peu la phase huileuse et choisir des huiles plus adaptées. Pour le reste, je trouve la formulation "peaux sensibles" vraiment efficace !