Il y a quelques temps, j'avais fait des douceurs de bain, petites choses solides qui fondent et moussent lorsqu'on les plongent dans l'eau du bain. Mon souhait était à la base de me rapprocher les plus possible de la texture des célèbres pains moussants de Lush mais sans utiliser certains ingrédients contenus dans ces derniers et pour mon premier essai, je n'étais pas complètement satisfaite de la formule (pas assez de mousse, mélange trop mou...).

Je m'étais donc promis de retenter l'expérience afin d'obtenir une texture qui puisse se travailler à la main (genre pâte à modeler), pas grasse (j'ai horreur de la viscosité des huiles dans le bain sans compter les risques de chute et les séances de nettoyage de la baignoire après :s) ni collante, qui durcit vite sans s'effriter et qui mousse abondamment dans l'eau du bain (ben c'est quand même ça le but de départ ^^). Voici le résultat de ma dernière expérience en date.

pains_moussants1
Pain moussant "Country sheep" (fragrance Fleur de riz Karité)
Pain moussant "Candy Sheep" (fragrance Candy Fluff (Lush))
Pain moussant "Sweet Dome" (HE musc, bois de rose, patchouli)
Pain moussants "Lune Etoilée" et "Bzzz" (fragrance Pluie Douce)


mousse_baignoire
Mousse obtenue avec un pain de 80 grammes environ

Proportions : 40% de bicarbonate de soude/ 25% de Sodium Lauryl Sulfoacétate/ 20% d'arrow root/ 10% de beurre végétal dur (kokum ou sal)/ 5% d'huile de jojoba.

Méthode : faire fondre le beurre au bain-marie et mélanger les poudres au mixeur (attention, se protéger le nez avec un masque car le SLSA est très pulvérulent). Verser le beurre fondu sur les poudres en écrasant avec une cuillère pour mélanger le tout jusqu'à obtention d'une pâte homogène, travailler la pâte à la main pour une mise en forme désirée ou mettre dans les moules si l'on veut une forme plus "standard". Laisser durcir à température ambiante (ça durcit super vite : en moins de 20mn), ou au frigo (là encore plus vite, au bout de 5mn environ ^^)

Petite astuce : Le mélange peut durcir assez vite lorsqu'on travaille la pâte surtout quand on rajoute des colorants en poudre. Cela m'est arrivé avec un des pains : j'ai remis un peu d'HV de jojoba (non grasse) pour ré-humecter le tout ou sinon, on peut remettre le mélange un tout petit peu au bain-marie pour le ramollir.

Je pense avoir enfin trouvé la texture qui me convienne. Elle se travaille très bien à la main, devient très dure une fois sèche sans s'effriter. Une fois dans l'eau, un pain produit une mousse très abondante (comme en témoigne la photo) et qui reste stable jusqu'à la fin (pas besoin de crème de tartre pour stabiliser la mousse). Enfin, pas d'eau visqueuse grâce au beurre de kokum (qui a aussi le mérite de faire durcir rapidement le mélange).

Et puis, si j'ai modifié la composition, c'était pour pouvoir créer des formes à la main comme en témoignent les pains "tests" Sweet Dome et Lune Etoilée. Outre le fait que les pains sont "personnalisés" je trouve ça plus rigolo et tellement plus économique que les moules. En plus, ça permet plus de créativité et on peut imaginer pas mal de formes sympas ^^ alors à vos mimines :-)

Edit : Lutin a été l'une des premières (si ce n'est la première) à expérimenter les pains moussants et c'était d'ailleurs très inspirant. Par contre j'arrive pas à retrouver le lien sur son ancien blog, Lutin si tu passes par là, toutes mes excuses ;-).