Un coup de coeur littéraire que je viens de terminer et que je voulais vous présenter ici :

Hygiène de l'assassin d'Amélie Nothomb

nothomb

Résumé :

Prétextat Tach, Prix Nobel de Littérature, n'a plus que 2 mois à vivre. Cinq journalistes obtiennent le grand privilège (du moins le croient-ils) d'interviewer ce génial et misanthrope personnage qui vit reclus chez lui depuis 24 ans. Les quatres premiers en ressortiront meurtris et désabusés d'avoir été aussi malmenés par l'écrivain qui déploie des trésors de cruauté mentale à leur égard. Seule la cinquième, Nina, semble pouvoir tenir tête à sa verve morbide et sadique. S'ensuit un affrontement verbal à couper le souffle qui amènera peu à peu l'écrivain à dévoiler ses secrets les plus sombres...

Ce que j'en pense :

C'est le premier roman d'Amélie Nothomb. Elle avait 25 ans lorsqu'elle l'a écrit.
C'est aussi le premier ouvrage que j'ai lu de cette auteure (j'avoue que j'avais envie de la lire depuis longtemps).
Eh bien je ne suis pas déçue, elle a tout des grands écrivains.
Ce roman est entièrement dialogué (ou presque) et il est clair que ce style est tout à fait approprié pour y faire ressortir toute la torture mentale que subissent les personnages, le lecteur la subit également, je peux vous le certifier !
On y explore ici les aspects les plus sombres de l'âme humaine. Un délice de sadisme et de cruauté.